rester vigilant

Ne relâchez pas votre vigilance face aux arnaques bancaires en ligne

3 octobre 2023

Gare au relâchement ! La Fédération bancaire française tire la sonnette d’alarme : les Français ont des comportements à risque vis à vis des arnaques en ligne, et leur vigilance recule. Une campagne de sensibilisation va d’ailleurs être lancée pour rappeler les bons usages.

Ne jamais donner ses codes, mots de passe et identifiants bancaires « même à son banquier, qui ne les demandera jamais », explique Maya Atig, directrice générale de la Fédération bancaire française (FBF). « Les escrocs essaient toujours de jouer sur la surprise et l’urgence. En cas d’appel suspect, il ne faut pas hésiter à raccrocher et contacter son conseiller », recommande-t-elle.

Recul des bonnes pratiques

La Fédération s’inquiète en effet des comportements à risque des Français mis en lumière dans un nouveau sondage. 49 % d’entre eux consultent les messages suspects reçus par e-mail, internet ou SMS. Pire encore, près d’un quart des répondants (24 %) répondent positivement quand ils reçoivent un appel de leur conseiller bancaire invitant à réaliser des opérations à distance ; on le répète, jamais votre banquier ne demandera vos identifiants et mot de passe de votre compte.

1 Français sur 5 clique sur un lien provenant d’un courriel ou d’un SMS de leur banque (ou soi-disant de leur banque), 16 % sur une publicité douteuse vue sur les réseaux sociaux. La même enquête indique que 52 % des répondants ont été victimes d’une tentative d’arnaque, un chiffre qui atteint les 63 % chez les 18-24 ans. 8 % des Français avouent déjà été réellement arnaqués.

Après une fraude, les bons réflexes sont de contacter la banque immédiatement (73 % le font), de faire opposition sur la carte et le compte (73 %) et de modifier le mot de passe d’accès à sa banque en ligne (55 %). Le sondage relève aussi un recul inquiétant des bonnes pratiques : 71 % des personnes vérifient les éléments de sécurisation comme l’adresse URL (HTTPS) et la présence d’un cadenas (-5 points en un an) ; 68 % se renseignent sur le site avant de faire un achat en ligne (-6 points) ; 51 % les conditions générales de vente, les garanties de livraison ou les conditions de remboursement (-7 points).

Le ministère de l’Économie liste à cette adresse les gestes à connaître pour se protéger des risques de fraude. À mettre dans ses favoris ! On retiendra notamment :
    • choisir un mot de passe sécurisé et unique pour accéder à ses services bancaires en ligne (79 % des Français assurent le faire, mais c’est 5 points de moins qu’en 2022) ;
    • ne jamais communiquer les codes d’accès au site de sa banque ;
    • ne pas se connecter au site de sa banque à partir d’un e-mail ou d’un SMS ;
    • à la réception d’un SMS de sécurité, il faut s’assurer qu’on est bien en train de réaliser une opération bancaire ou un achat en ligne ;
    • consulter régulièrement ses comptes bancaires.

source : 01net.com

Landes Esprit Micro est un professionnel référencé dans la liste des spécialistes du réseau CYBERMALVEILLANCE.GOUV.FR

Landes Esprit Micro met tout en en œuvre pour vous prémunir contre les pertes de données, les piratages et autres mauvaises surprise .

et aussi …

Vous êtes sur Windows ? Débusquer ce malware est une priorité

Vous êtes sur Windows ? Débusquer ce malware est une priorité

Windows reste la cible numéro 1 des malwares, qui se renouvellent sans cesse. Une variante du redouté virus Raspberry Robin se propage rapidement sur la plateforme. Il reste indétectable par la plupart des antivirus du marché.Une nouvelle version du malware Raspberry...

Share This